L'Effet Lolo

Chant de l'ours ou chandeleur ?

Chant de l’ours ou chandeleur ?

Février, après la galette (ronde et dorée) il est temps de passer aux crêpes (toujours aussi rondes et dorées) parce qu’il est important de garder en tête l’espoir du retour du Soleil très bientôt !

Fêter le retour des beaux jours  

Chez les Celtes, Imbolc marque le début d’une période plus douce et chaleureuse. Depuis le solstice d’hiver (21 décembre) les jours rallongent et ça commence à se sentir ! 

Le 1er février est l’occasion de mettre à l’honneur les femmes à travers l’image de Brighid, Déesse de l’inspiration de la sagesse, de la fertilité, de la guérison, de l’art des sage-femmes, de la méditation et de l’intelligence. 

La chaleur qui commence doucement à revenir permet le début de la germination des graines et le retour à une terre fertile. Ce sont les prémices du printemps (il reste encore une quarantaine de jours mais on commence à voir le bout). C’est le moment idéal pour se ressourcer et mettre ses idées en ordre quand c’est nécessaire 😉 Le fameux « ménage de printemps » c’est maintenant !

Un lait porteur de vie

Imbolc signifie littéralement « in milk ». Forcément je me devais de vous en parler ici et maintenant. C’est en effet à cette période que les bovidés vont mettre bas. 

Les chèvres et brebis recommencent à faire du lait pour les petits qui vont pointer le bout de leur museau prochainement ❤️ Si vous n’aviez pas remarqués (pour les citadins) depuis quelques temps on ne trouve plus de fromage sur les étalages dans les marchés fermiers 😊 Et j’en profite pour rappeler que les poules aussi recommencent à pondre ! c’est moins lacté chez la volaille mais ça me permettra de boucler la boucle juste après !

J’en profite aussi pour glisser une info qui m’a semblé incroyable quand je l’ai apprise : saviez-vous que les femmes enceintes ont du lait dès le 5e mois de grossesse prêt pour accueillir bébé même s’il est prématuré !  C’est l’accouchement qui déclenche la monté de lait (jeu d’hormones) et il peut intervenir n’importe quand passé 5 mois, maman sera en capacité de subvenir nutritionnellement à son bébé (le TL devenant alors un merveilleux outil pour faciliter les choses). Bref le Lait c’est la Vie ❤️

Tenir la chandelle

Revenons à nos moutons … et en l’occurrence plutôt à un autre mammifère. Parce que c’est aussi période à laquelle l’Ours sort de son hibernation. Jadis, partout en Europe était fêté le « Chant de l’Ours » (qui est, rappelons-le, le roi des animaux de la forêt, le lion étant le roi des animaux de la savane). On allumait des feux (et plus tard des chandelles) pour symboliser la lumière et la chaleur. 

Depuis, avec la christianisation de l’Europe, on fête les Rois Mages (et plus le roi de la forêt) en Janvier et s’en suit la « Chandeleur » ou l’on célèbre la présentation de Jésus au temple avec des chandelles (qui sonne étrangement comme « Chant de l’ours » non ?) et où l’on continue à dévorer les crêpes ! 

Parce que finalement qu’importe son nom, le rite que l’on suit… Symboliquement on fête tous l’espoir et le renouveau ! 

Les crêpes de maman

Après cette petite mise en lumière historique, vous voyez ou je veux en venir ? Lait, œufs et restes de la farine de l’année écoulée … bingo, tous les ingrédients sont là pour réaliser de belles crêpes, bien rondes comme le soleil. 

Je vous propose donc une recette de crêpes adaptées à bébé dès qu’il est prêt à manger des morceaux😊

  • 125 ml de lait maternel (frais ou décongelé)
  • 75 g de farine
  • 1 gros œuf (ou 1 banane bien mûre ou 60g de compote de pomme pour la version vegan)

On bat l’œuf en omelette (ou la banane en purée, ou la compote tel quel), on ajouter la farine qu’on peut tamiser avant, puis le lait petit à petit pour éviter les grumeaux. Pas besoin de laisser reposer, dès que la pâte est bien homogène on passe à la cuisson de ces petits soleils avec un peu de matière grasse (qui favorise le développement du cerveau) ! A garnir de compote de pomme ou de rien du tout d’ailleurs ! C’est bébé qui va être heureux <3

Pour une recette plus classique :

  • 450 ml du lait animal ou végétal de son choix 
  • 50 ml de bière blonde qui va alléger la pâte tout en favorisant la lactation 
  • 250 g de farine de blé ou de sarrasin selon son goût (ou ses habitudes, ma grand-mère est bretonne et cuisine au beurre salé et à la farine de blé !)
  • 3 œufs pour nous parce que c’est LA recette (mais ça peut se remplacer par 150g de compote de pomme) 
  • 2 c à souple de matière grasse (ici c’est du beurre ½ sel fondu évidement)

On mélange (au robot ou on fait faire les enfants… C’est pratique quand même) et paf c’est parti pour régaler la famille qui ne serait pas super partante pour des crêpes au LM (si si toi-même tu sais !)

Et pour les curieux, le LM ainsi préparé n’a plus toute ses propriétés magiques mais reste très digeste pour un bébé en début de diversification. Par ailleurs la bière une fois cuite ne pose pas de soucis puisque l’alcool s’est fait la belle. Donc passé 12 mois la recette n°2 peut tout à fait coller à toute la famille sans faire 2 recettes, 2 ambiances 😀

Joyeux « in milk » à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
    Panier
    Votre panier est vide.Retourner vers la boutique